Pierre Lefranc PDF Imprimer Envoyer
Administrateur-fondateur

de la Fondation Charles de Gaulle

13 novembre 2008

 

J’ai fait la connaissance de Raymond Moretti en octobre 1985 lors de l’exposition de quelques-unes de ses œuvres du Musée de La Poste. Je l’ai alors félicité de ses beaux portraits de Charles de Gaulle. Nous sommes ensuite restés liés moi par admiration pour son grand talent et lui par attachement à ce que représentait le Général.

C’est ainsi qu’à sa demande j’ai participé à son magnifique ouvrage sur André Malraux paru en 1988. En mai 1991, nous avions formé le projet de l’édition d’un ensemble de luxe illustré par lui sur les grands hommes du XXe siècle. Je garde la liste qu’il avait établie sur la nappe en papier du restaurant et sur laquelle nous avoins retenu les noms de : Ghandi, Churchill, de Gaulle, Ben Gourion, Lénine, Mao Tsé-Toung et Jean XXIII. Malheureusement l’éditeur n’a pas donné suite.

Tout au long de notre relation, Raymond n’a jamais cessé de faire bénéficier de sa collaboration gracieuse l’Institut Charles de gaulle. Longtemps les correspondances et publications de cet organisme furent précédée d’une série des portraits de Charles de Gaulle depuis sa jeunesse jusqu’à sa disparition. Il nous a aussi offert quatre superbes couvertures pour notre revue Espoir. Nous lui en sommes pour toujours reconnaissants et demeurons très attachés à la mémoire de l’artiste majeur qu’il fut.

Pour ma part, je suis heureux de l’amitié qu’il a bien voulu me témoigner.